Quel est le coût de la vie en Norvège ?

Vous vous demandez quel budget mensuel prévoir pour vivre en Norvège ? Il est difficile de donner des chiffres précis sans connaître vos habitudes de consommation, mais nous pouvons toujours vous donner quelques estimations.

Toutes les données ci-dessous sont seulement des moyennes mais sont sourcées via Statistisk Sentralbyrå, Numbeo, Expatistan, plusieurs donnés publiques d’agence immobilière et aussi l’Institut de recherche sur la consommation (SIFO).

Le simulateur de SIFO

SIFO fait parti d’OsloMet (Oslo Metropolitan University) et cet institut de recherche a créé un simulateur (en norvégien) bien pratique pour estimer vos dépenses.

Pour chaque personne indiquez son genre (Kvinne = Femme ou Mann = Homme et son âge) puis vous devez cliquer sur “Vis resultatet” pour voir le résultat.

Simulateur de SIFO

Pratique pour obtenir une estimation (comptez des prix un peu plus bas en dehors d’Oslo et des autre grandes villes) mais qui ne dit pas tout. Pour cela nous vous donnons plus de chiffres dans la suite de l’article.

La vie en Norvège est chère

Si vous n’avez pas vécu dans une cave ces dernières années, vous savez déjà que la Norvège figure quasiment toujours dans tous les top 3 des pays les plus chers au monde (Iceland, Switzerland and Norway still most expensive, 55% more expensive goods and services in Norway compared to EU or Europe, etc.), principalement à cause du prix élevé de la main d’oeuvre, mais aussi le prix des produits alimentaires, et de taxes importantes (basées sur une politique dissuasive de l’Etat norvégien) sur l’alcool et tabac. Le taux standard de TVA est de 25%, c’est le 2ème taux le plus élevé d’Europe après la Hongrie avec ses 27% et leur côté très protectionniste fait que beaucoup de produits importés sont surtaxés (d’autant plus quand il y a des équivalents locaux).

C’est un secret de polichinelle, mais pas mal de Norvégiens voyagent jusqu’en Suède (juste après la frontière) pour acheter des des bonbons, de la viande, de l’alcool et du tabac à moindre prix.

La Norvège peut donc paraître chère quand on la compare à un autre pays (ou quand on est touriste) mais il faut garder à l’esprit que les salaires sont généralement assez élevés pour compenser les prix et pour beaucoup d’entre nous, nous y avons trouvés un meilleur pouvoir d’achat.

Le meilleur conseil que nous avons donc à vous donner est de cesser de comparer les prix avec ceux en France dès que possible ! Au lieu de cela, comparez les prix à votre salaire et regardez ce qui reste à la fin du mois. Si vous êtes étudiant il vous faudra venir avec des économies !

La vie en Norvège n’a jamais été aussi peu chère

Ce n’est forcément incompatible avec la paragraphe précédent ! La chute de la couronne norvégienne (NOK) ces dernières années fait que la conversion de devises est à l’avantage de ceux qui ont des euros. Exemple :

  • En janvier 2013, un ticket de bus dans Oslo coûtait 29 NOK. À l’époque, c’était l’équivalent de 3,95€. Ajusté pour l’inflation des 7 dernières années, on parle donc de 4,20€ en euros de 2020.
  • En janvier 2020, le même ticket de bus coûte 36 NOK, soit 3,65€ au cours actuel !

Ce n’est qu’un exemple, mais il reste tout de même signe d’une tendance générale. La couronne norvégienne a beaucoup baissé, ce qui est bon pour l’export et pour les gens venant en Norvège avec des euros. Pour ceux qui habitent en Norvège, pas grand chose n’a changé mis à part la perte de pouvoir d’achat quand on se déplace à l’étranger.

Autre anecdote : on trouve des produits comme les couches pour bébés qui sont toujours moins chers en Norvège, à tel point qu’il existe un véritable trafic de couches partant vers l’étranger. En 2015 les douanes avaient arrêtés deux camionnettes quittant le pays avec l’équivalent de 100 000 kr en couches pour bébés

Le budget logement

Le logement sera la plus grosse dépense mensuelle. Le loyer le plus bas est environ de 5 000 NOK pour une petite chambre en colocation (dans Oslo comptez plutôt 6 000 NOK) alors qu’un T3 (2 chambres) vous coûtera plutôt entre 13 000 NOK et 17 000 NOK. Vous trouverez peut–être une petite mamie qui vous loue une chambre pour moins cher, mais en gros ce sont les prix du marché.

Il est assez difficile de trouver des chiffres précis sans avoir à éplucher une à une les annonces de location sur Finn.no ou Hybel.no (cf. notre article sur trouver un endroit où se loger en Norvège), c’est pourquoi nous avons compilé pour vous les prix moyens grâce aux 3 sources les plus fiables (SSB, Utleimegleren, Hybel) :

Type de locationOsloBergenTrondheimStavanger
Chambre en colocation6 0984 9434 9374 603
T1 (studio)9 9248 2707 2427 841
T2 (1 chambre à part)12 3519 5889 7978 957
T3 (2 chambres)15 59712 18812 80710 660

Ces nombres sont juste des moyennes : les prix peuvent beaucoup varier selon les quartiers, la présence des transports en commun à proximité, le fait que les meubles soient fournis ou pas, le fait que l’électricité et internet soient inclus dans le prix ou pas, etc.

Autres frais liés au logement

  • Si l’électricité n’est pas incluse, la facture peut varier de 300 NOK (chauffage non compris, utilisation moyenne d’appareils électroniques pour un couple) à 2 500 NOK / mois (chauffage à l’électricité dans un 70m2 en plein hiver). Comptez plus si l’appartement est mal isolé ou si vous êtes en “sokkelleilighet” ou appartement en entre-sol.
  • L’assurance-habitation, innboforsikring, est souvent demandée et coûte environ 800 à 2 500 NOK / an.
  • Pour l’abonnement internet, prévoyez entre 300 et 700 NOK / mois en fonction du débit et des services associés (comme la TV). Il se peut que l’immeuble ait déjà un accord avec un fournisseur spécifique. Attention contrairement à la France, il y a peu souvent des “box” incluses par défaut, il faut parfois acheter le routeur Wifi à part (ou payer plus cher).

Le budget transport

Transports publics

La voiture

Cf. notre article « Venir avec sa voiture en Norvège, est-ce une bonne idée ? », mais en résumé avoir une voiture en Norvège coûte très cher. Malheureusement si vous habitez hors des centres urbains l’offre en transports publics est plus faible que dans les grandes villes et vous serez peut-être obligé d’en acheter une. 

Le budget santé

Malgré des rumeurs contraires, le système de santé norvégien n’est pas entièrement gratuit, mais il est fortement subventionné. Tout le monde paie les rendez-vous chez le médecin, mais seulement un pourcentage de ce que cela coûte réellement. Le reste est prix en charge à la source. Si vous avez payé de votre poche environ 2 200 couronnes (détails dans notre article sur la santé) alors vous recevrez une carte, la frikort, qui vous permettra d’accéder aux services médicaux gratuitement. Attention ce plafond doit être atteint avant la fin de l’année civile. Ce système est conçu dans un souci d’égalité, afin que chacun paie sa part, mais si vous tombez gravement malade, vous n’aurez pas le stress de trouver comment payer le traitement. Les urgences peuvent coûter autour de 350 NOK par visite mais un séjour à l’hôpital est entièrement pris en charge. 

À noter que les soins dentaires et oculaires coûtent relativement chers et ne sont pas couverts dans la très grande majorité des cas. Si vous êtes enceinte, tout est gratuit depuis le premier rendez-vous même si vous n’avez pas atteint le plafond de 2 200 NOK. 

Le budget nourriture

Faire les courses en supermarché

Le manque de variété dans les supermarchés norvégiens est une source constante de frustration pour les expatriés en Norvège, tout comme le prix de certains produits de base. Beaucoup de nourriture est importée et, par conséquent, chère. Cela vient du fait que seulement 4% du territoire norvégien est adapté à l’agriculture, et si l’on ajoute la longue saison d’hiver durant laquelle rien ne pousse, les denrées locales sont rares. D’autres denrées commes les produits laitiers sont étroitement contrôlés, ce qui fait aussi grimper leurs prix. Heureusement, tout n’est pas hors de prix. Le poisson frais et en particulier le saumon est moins cher que dans de nombreux autres pays européens. Les légumes de production locale et saisonnière (patates, choux, carottes etc.) sont aussi très bon marché. 

Faire une estimation du prix moyen de dépenses dans un supermarché est encore plus dur que d’estimer les loyers, donc à prendre avec des pincettes :

  • Couple végétarien : 700 kr / semaine
  • Couple omnivore : 1 000 kr / semaine
  • Deux adultes et deux enfants : 2 000 kr / semaine

Ces estimations considèrent que les adultes mangent à la cantine de leur travail 5 fois par semaine le midi. À noter que pour les enfants à la maternelle ou à l’école primaire les parents doivent fournir les repas ou faire les “matpakke”.

Sinon voici quelques chiffres pour des produits du quotidien (source Numbeo) :

  • Bananes (1 kg) : de 19 à 25 kr
  • Une miche de pain : de 25 à 40 kr
  • Riz blanc (1 kg) : de 15 à 40 kr
  • Œufs (12) : de 28 à 48 kr
  • Fromage local (1 kg) : de 80 à 150 kr
  • Bière locale (0.5 litre) : de 26 à 38 kr
  • Bière importée (0.33 litre) : de 30 à 50 kr
  • Pommes de terre (1 kg) : de 15 à 30 kr
  • Oignons (1 kg) : de 15 à 37 kr
  • Blanc de poulet (1 kg) : de 89 à 160 kr
  • Bœuf (1 kg) : de 140 à 350 kr

Au restaurant

Si vous avez l’habitude de manger régulièrement dehors, vous devrez peut-être vous préparer à un ajustement de votre style de vie car cela peut vous ruiner un budget très rapidement. 

  • Menu de base dans un fast food : environ 90 kr
  • Un plat chez un “Indien” ou “chinois” à emporter : de 120 à 200 kr
  • Une pizza dans un restaurant : de 150 à 270 kr
  • Plat principal dans un restaurant : de 180 à 350 kr
  • Entrée + plat + dessert sans alcool : de 400 à 1 000 kr
  • La bouteille de vin la moins chère vous coutera en général 350 kr

Dans un bar

  • Bière locale (0.5 litre) : de 80 à 100 kr
  • Bière importée (0.33 litre) : de 60 à 100 kr
  • Bière sans-alcool (0.33 litre) : environ 60 kr

Dans un café

  • Un jus de fruit : de 35 à 50 kr
  • Un café noir ou un thé : de 25 à 35 kr
  • Un cappuccino ou un late : de 40 à 50 kr

Divers

  • Abonnement dans une salle de sport : entre 200 et 660 kr / mois
  • Ticket de cinéma : 120 à 200 kr
  • Abonnement téléphonique : entre 99 et 749 kr / mois (en fonction de la quantité de data)
  • Cigarettes, un paquet de 20 : de 100 à 140 kr
  • Coiffeur : coupe homme tondeuse de 200 à 600 kr, pour femme compter au moins 650 kr à Oslo, et sinon “the sky is the limit”…
  • Animal de compagnie : nourriture et soins “hors de prix”

Le mot de la fin

En conclusion : la Norvège coûte cher. Cependant, les salaires sont généralement assez bon et l’inégalité des revenus est beaucoup plus faible que dans la plupart des pays.

Un étudiant pourra (sur)vivre avec 7 500 – 8 000 NOK / mois, et n’importe qui pourra (sur)vivre avec 12 000 – 13 000 / mois en étant prudent sur les dépenses et sans sorties.

On espère que cet article vous aura aidé. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions ou des remarques.

Publié par L'équipe

Lorelou Desjardins et Thomas Bassetto sont deux amis Français qui ont créé ce site pour fournir quelques conseils aux francophones vivant ou souhaitant vivre en Norvège.

2 commentaires sur « Quel est le coût de la vie en Norvège ? »

  1. Bonjour, je remercie vraiment l’équipe pour ces informations et ces bilans.
    Je voudrais sinon savoir est ce que une licence d’école de commerce Française sera reconnu en Norvège ?

    1. Cela va plutôt dépendre des entreprises, mais en général il n’y a pas besoin de faire officialiser l’équivalence de diplôme (contrairement au secteur de la santé par exemple).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :