Comment passer son permis de conduire en Norvège

Qui doit passer son permis en Norvège ?

Si vous avez déjà votre permis en France ou de cette liste de pays (UE, Australie, Canada etc.), lisez plutôt notre article sur comment convertir son permis. Si vous avez un permis d’un autre pays que ceux de la liste de Statens vegevesen, vous ne devez à priori pas passer toutes les étapes du permis norvégien (à confirmer selon le pays). Cet article est donc dédié à ceux et celles qui n’ont pas de permis de conduire du tout, ou qui ont un permis qui ne peut pas être converti. Cet article est pour le permis B, automatique ou manuel.

Le premier pas vers tout type de permis de transport en Norvège est d’enregistrer un profil sur Statens Vegvesen. Après avoir crée une page, ouvrez une « søknad » afin que chaque étape validée soit enregistrée automatiquement dans le système. Au fur et à mesure que vous validez les étapes elles passent du rouge au vert. Quand tout est vert vous avez le droit de passer le permis. Attention, le moniteur d’auto-école est en seul droit de faire passer chaque étape au vert (sauf le code qui sera par la trafikkstasjon). En pensant que vous n’êtes pas prête-e ils peuvent faire durer le suspense et ne pas vous valider une étape, ce qui vous bloquera pour la suite. Il est tout à fait possible de changer de moniteur-trice ou d’école sans sommation, sauf si vous avez payé un « package » avec certains modules inclus.

Les étapes vers le permis norvégien

Contrairement à la France, en Norvège il ne suffit pas de passer minimum 20 heures de conduite, le code, puis l’examen de conduite. Le permis norvégien a plusieurs étapes, qui comporte chacune plusieurs modules. Chaque module ci-dessous ne se traduit pas en « 1 heure de conduite ». Certains modules sont juste un atelier sans examen (premiers secours par exemple) auquel on doit assister, participer et payer. D’autres sont juste un papier à obtenir (attestation du médecin). D’autres modules peuvent prendre beaucoup d’heures de conduite dépendant de votre niveau initial. Vous pouvez passer le code à tout moment dans le processus, mais les autres étapes nécessitent d’avoir validé l’étape d’avant.

  • Helse og synn – Santé et vision. On vous demande d’abord d’obtenir une note de votre médecin sur votre état de santé et de vision. C’est un formulaire qu’ils ont et qu’il faut payer chez votre médecin traitant.
  • Godkjent opplæring – Formation approuvée, qui a plusieurs éléments. Pour plus de détails sur ce qu’il faut maitriser à chaque module, les écoles de conduite ont un papier avec tout cela qu’ils vous donnent au début et vegvesen.no a aussi une description assez claire. Statens vegvesen regorge aussi d’information très précise au sujet de acquis à avoir pour la validation de chaque étape.
    • Etape 1: 7 modules sur compréhension des conditions de conduite. Les cinq premiers modules ne sont obligatoires que si vous avez moins de 25 ans. Si vous avez plus de 25 ans vous serez obligé de prendre « Mørkekjøringsdemonstrasjon », démonstration de la conduite de nuit et « førstehjelpskurs » premier secours. Si vous passez le permis en été vous avez un permis temporaire jusqu’à l’hiver pour passer la démonstration de la conduite de nuit. (car pas de nuit en été en Norvège)
    • Etape 2: 11 modules sur la conduite en soi. Lorsque vous avez validé le 11ème module de l’étape 2 vous passez à l’étape 3 (trinn 3).
    • Etape 3: 9 modules sur la Sécurité routière. Avec nécessité de validation du module 8 (test d’obstacles pour voir vos réactions en cas de problème) et module 9 (validation de l’étape-trinn 3 et passage à l’étape 4)
    • Etape 4: 4 modules qui concluent l’apprentissage. Chaque module doit être validé individuellement. Il faut passer par exemple un module pour conduire sur la glace et un autre de conduite longue durée. Cette étape valide tout l’apprentissage au cours du processus du permis.
  • Teoriprøve (Le code)- Un livre est disponible pour lire pour le code. Ce livre existe en norvégien et en anglais. Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez vous rendre à la Trafikkstasjon la plus proche et payer pour passer le test (640 NOK en 2019, voir les prix pour tous les permis ici). Il est possible de tenter des examens blancs sur Teoritentamen. Il est valide 3 ans, donc il faut passer l’examen de conduite dans cette période pour ne pas avoir à repasser le code.
  • Oppkjøring – L’examen de conduite. Il faut faire une demande officielle pour passer le permis. Le test dure 50 à 60 minutes. Il faut payer 1100 NOK pour passer le permis, puis 380 NOK pour le permis avec photo lorsque vous obtenez l’examen.

Combien ca coûte?

C’est une question à laquelle il est impossible de répondre. 45 minutes de conduite à Oslo coûtent entre 600 et 800 NOK. Si vous devez tout apprendre, sachant que les moniteurs d’auto-école prendront leur temps pour vous valider les modules jusqu’à ce que maîtrisiez bien, cela peut donc vous coûter très cher. Compter en plus les frais obligatoires tels que démonstration de nuit, etc. Certaines écoles proposent des « package » mais souvent il y a très peu d’heures de conduite car celles-ci viennent en plus. Donc comptez entre 20 000 et 60 000 NOK selon votre niveau d’avant. La concurrence peut être rude entre écoles donc faites quelques recherches pour trouver la bonne, pas trop chère mais qui ne vous fera pas trainer pendant des moins non plus sans raison. Si vous savez déjà conduire cela vous coûtera beaucoup moins cher.

Conduite accompagnée

Il est conseillé de faire de la conduite accompagnée, possible avec un conducteur qui a son permis depuis plus de 5 ans. Pour avoir le droit de conduire en dehors de l’école, il y a deux cas de figure. Si vous avez moins de 25 ans il faut avoir une « øvelseskjøringsbevis » qui s’obtient sur vegvesen.no en envoyant une demande de votre page. Si vous avez plus de 25 ans vous n’avez pas besoin de papier. Dans tous les cas il vous faut avoir un L placé à l’arrière de la voiture, et avoir passé les modules de l’étape 1, mais pas le code par exemple. Beaucoup de gens conduisent avec un ami, un parent etc. entre les validations de modules pour économiser sur les heures de conduite. D’autres sans personnes autour avec une voiture font appel à des écoles un peu spéciales où ce ne sont pas des vrais moniteurs mais des gens avec des permis depuis plus de 5 ans avec qui vous pouvez conduire. Il faut alors les payer mais beaucoup moins que les moniteurs.

Combien de temps cela prend?

Dans certaines régions un peu loin des villes, certaines écoles de conduite proposent des permis intensifs sur 2 semaines incluant le logement. Dans tous les cas il est difficile de dire combien de temps cela prend, mais vu tous les modules cela prend au moins 6 mois, mais beaucoup plus pour d’autres. Vegvesen.no a une liste des écoles autorisées.

Le permis norvégien – Quels avantages?

Passer son permis en Norvège n’est ni simple ni bon marché, donc si vous avez la possibilité de le passer ailleurs à moindre frais ou de le convertir c’est conseillé. Voici les avantages du permis norvégien:

  • Le format carte de crédit est plus pratique et solide
  • Ce sera un papier d’identité avec votre nom, votre photo et votre numéro personnel norvégien (personnummer). Cela vous permet de prouver votre identité à la pharmacie, à la poste, à la banque, NAV, etc. En tant que membre de l’UE on ne vous procure pas de document d’immigration ou résidence permanente donc un papier d’identité reconnu en Norvège peut s’avérer très utile au quotidien.
  • Il permet aussi de conduire dans les pays où le permis français est accepté, y compris en France donc.
  • En ayant passé votre permis en Norvège vous serez aussi au fait des règlementations valides ici, donc certaines sont différentes d’autres pays. Par exemple connaissez-vous la limite d’alcoolémie dans le sang pour conduire, ainsi que les sanctions si le taux est dépassé? Un autre avantage est que vous testerez par exemple la conduite sur glace et aurez un apprentissage très calibré pour les conditions de conduite en Norvège.
  • Vous pouvez tout passer en anglais, donc possible même si votre niveau de norvégien n’est pas assez bon pour passer le code et les cours de conduite en norvégien.

L’avantage de passer son permis en Norvège c’est surtout que si vous êtes résident en Norvège cela va être complexe de passer assez de temps en France ou ailleurs pour passer l’entièreté du permis là-bas. Même si cela prend du temps, au moins vous vivez ici donc à proximité d’une ou plusieurs auto-écoles. Donc armez vous de patience et d’économies et lancez-vous.

Recevez en priorité l'annonce de nos nouveaux articles (environ deux fois par mois), abonnez-vous !

Auteur : L'équipe

Lorelou Desjardins et Thomas Bassetto sont deux amis Français qui ont créé ce site pour fournir quelques conseils aux francophones vivant ou souhaitant vivre en Norvège.

Une réflexion sur « Comment passer son permis de conduire en Norvège »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *