Quel est le SMIC, le salaire minimum, en Norvège ?

Cela peut paraître surprenant, mais en Norvège il n’y a pas de salaire minimum prévu dans la loi, tel que le SMIC en France. Le salaire est fixé soit par l’employeur seul, soit par une convention collective à laquelle le syndicat d’employés et le syndicat d’employeur est signataire.

Même s’il n’y a donc pas de salaire minimum général, cette question reste tout à fait pertinente. Dans cet article, nous essayons d’y apporter la réponse la plus complète.

Les 9 secteurs ayant des conventions collectives

Seuls 9 secteurs et industries ont un taux horaire minimum légal en Norvège. À la date de rédaction de cet article, ces secteurs et taux horaires bruts (avant impôt) sont les suivants :

  • Chantiers de construction (pour les ouvriers du bâtiment)
    • Pour les travailleurs qualifiés : 220,00 NOK
    • Pour les travailleurs non qualifiés sans aucune expérience des travaux de construction : 198,30 NOK
    • Pour les travailleurs non qualifiés ayant au moins un an d’expérience dans les travaux de construction : 206,50 NOK
    • Pour les travailleurs de moins de 18 ans : 132,90 NOK
  • L’industrie de la construction maritime
    • Pour les travailleurs qualifiés : 189,39 NOK
    • Pour les travailleurs semi-qualifiés : 180,87 NOK
    • Pour les travailleurs non qualifiés : 172,44 NOK
  • Les secteurs de l’agriculture et de l’horticulture
    • Travailleurs saisonniers :
      • Travailleurs de moins de 18 ans : 109,40 NOK
      • Plus de 18 ans – employé jusqu’à 12 semaines : 129,40 NOK
      • Plus de 18 ans – employé 12 à 24 semaines (3-6 mois) : NOK 134,90
    • Travailleurs permanents :
      • Ouvriers non qualifiés : 149,30 NOK
      • Travailleurs de moins de 18 ans : 118,90 NOK
      • Supplément pour travailleurs qualifiés : 13,00 NOK
  • Agents d’entretien
    • Les travailleurs qui effectuent des travaux de nettoyage doivent avoir un taux horaire minimum de : 196,04 NOK
    • Les travailleurs de moins de 18 ans qui effectuent des travaux de nettoyage doivent avoir un taux horaire minimum de : 146,27 NOK
  • Entreprises de transformation du poisson
    • Pour les travailleurs qualifiés : 205,55 NOK
    • Pour les ouvriers de production : 193,55 NOK
  • Électriciens
    • Pour les travailleurs qualifiés effectuant un travail qualifié : 225,15 NOK
    • Pour les autres travailleurs : 196,47 NOK
  • Transport de marchandises par route
    • Tous les employés effectuant des transports de marchandises par route (avec des véhicules d’un poids total supérieur à 3,5 tonnes) doivent percevoir un salaire horaire minimum de 185,50 NOK.
  • Transport de passagers en bus touristique
    • Les employés des entreprises assurant le transport de passagers par autocar ou autobus doivent percevoir un salaire horaire minimum de : 174,12 NOK
  • Hôtellerie et restauration
    • Travailleurs de plus de 20 ans et travailleurs de plus de 18 ans ayant au moins quatre mois d’expérience professionnelle : 175,47 NOK
    • Jeunes travailleurs :
      • 16 ans : 114,08 NOK
      • 17 ans : 123,58 NOK
      • 18 ans : 137,84 NOK

Source : Arbeidstilsynet, l’Autorité norvégienne de l’inspection du travail.

Dans tous ces secteurs, il est donc important de vérifier que l’employeur a bien une convention collective, « tariffavtale », c’est-à-dire un accord sur les salaires et autres droits avec un syndicat.

À quelques exceptions près, tous ces taux horaires sont au-dessus de 170 NOK. Altinn.no indique qu’il y a 1 950 heures de travail dans une année à temps complet, ce qui nous fait 331 500 NOK annuel, soit 27 625 NOK mensuel, pour un temps complet.

Les autres secteurs

Il n’y a pas de salaire minimum général en Norvège dans d’autres secteurs que ceux énumérés ci-dessus, mais vous pouvez tout de même vous en servir comme base. N’hésitez pas non plus à consulter notre article sur le coût de la vie en Norvège pour vous faire une idée de quel est le minimum qu’ils vous faut pour vivre confortablement.

En faisant des recherches pour cet article, j’ai trouvé une information intéressante sur l’une des pages du site web de l’UDI, la direction norvégienne de l’immigration : pour les personnes qui ont besoin d’obtenir un permis de séjour pour pouvoir travailler en Norvège (ce qui n’est pas le cas pour les Français mais peu importe), leur salaire ne peut pas être inférieur à un certain montant qui dépend du diplôme requis :

  • Si le poste nécessite un master, le salaire doit être d’au moins 449 900 NOK brut par an.
  • Si le poste nécessite une licence, le salaire doit être d’au moins 417 900 NOK brut par an.
  • N’oubliez pas que ces montants sont un salaire annuel et brut. Donc il faut diviser par 12 mois et soustraire les impôts.

Pour aller plus loin : le salaire moyen

Dans un prochain article, nous traiterons plus en détail des salaires moyens par secteurs, mais ces informations prennent plus de temps à rassembler et à analyser. Si vous êtes pressé, vous pouvez déjà consulter cette page du site SSB.no où l’on trouver le salaire moyen pour 400 métiers.

En 2021, et pour tous secteurs confondus, le salaire moyen en Norvège était de 50 790 NOK mensuel, soit 610 000 NOK annuel (avant impôt). Source : SSB.no.

Laisser un commentaire