Circuit court, de saison, en vrac, bio : comment manger plus responsable en Norvège ?

Légumes en vrac

Pour votre santé, par souci pour l’environnement et/ou pour soutenir la production locale, vous avez peut-être cherché à manger « autrement », c’est-à-dire en dehors du circuit traditionnel des grandes surfaces. Après tout, l’offre bio et en vrac a explosé en France ces dernières années, alors qu’en Norvège elle peine encore à décoller.

Les grandes surfaces norvégiennes ont bien un choix (limité) de produits bios, mais ils sont souvent emballés individuellement sous plastique et ont souvent fait le tour du monde avant d’arriver dans nos étalages.

De nombreuses questions peuvent se poser avant l’achat :

  • Est-ce mieux d’acheter en vrac ? Même quand les aliments ont été produits dans des conditions désastreuses et ont fait le tour du monde.
  • Faut-il acheter local (notamment ceux avec le label NytNorge) ? Même s’ils ne sont pas de saison et ont passé des mois dans des réfrigérateurs. 
  • Est-ce que ces fruits bios venant de l’autre bout de l’Europe valent vraiment le coup par rapport au même fruit venant de Hardanger ?
  • Etc.

La réponse à ces questions est laissée au lecteur en exercice 😊. À la place, nous vous proposons une liste de moyens de consommer « autrement ». Sans trop de surprises, il y a beaucoup plus de choix dans la capitale à Oslo. N’hésitez donc pas à nous faire savoir en commentaire si nous en avons oublié.

Dans toute la Norvège

REKO

REKO signifie REttferdig KOnsum (« consommation équitable ») et est sans aucun doute votre meilleur allié. En bref, il s’agit d’un système de précommande de produits directement à des petits producteurs locaux, basé sur des groupes Facebook.

En pratique :

  1. Vous rejoignez un groupe Facebook à côté de chez vous (il y en existe plus d’une centaine en Norvège !).
  2. Avant chaque livraison, les producteurs postent ce qu’ils ont à vendre. Les administrateurs garantissent que ce sont des petits producteurs. À vous de lire les descriptions si vous souhaitez des légumes bios par exemple.
  3. Vous passez commande en laissant un commentaire Facebook ou en contactant directement le producteur.
  4. Vous allez chercher votre commande le jour de la livraison.

Si une bonne partie des producteurs proposent des légumes et des oeufs, on peut aussi y trouver de la viande, des poissons, des fruits, des plats déjà préparés, du miel, etc. L’organisation et le système de commande via des groupes Facebook est légèrement chaotique, surtout dans ceux ayant des milliers de membres et plusieurs dizaines de producteurs.

Les marchés fermiers (« Bondens Marked »)

Sur Bondensmarked.no vous trouverez la liste des marchés fermiers ayant lieu en Norvège (sous une « marque » lancée en 2003). S’ils permettent de pouvoir acheter des légumes et de la viande directement aux producteurs, il y a un petit risque de déception ! Ces marchés n’ont rien à voir avec les marchés de maraîchers que l’on trouve en France. Les vendeurs de viande, de lefser ou de hamburgers de rennes sont souvent bien plus présents que les vendeurs de légumes.

Les magasins « santé »

On trouve dans toute la Norvège des magasins dits « de santé » qui vendent de nombreux produits bios que ce soit entre autres des produits alimentaires, cosmétiques ou d’entretien de la maison. Les enseignes les plus connues sont notamment Life, Sunkost (seulement sur Oslo et alentour) et Kinsarvik Naturkost.

À noter qu’il existe aussi des « Life Foodstore », plus grands, qui vendent au détail des légumes frais bios, des épices, etc.

Les épiceries de quartier

Les épiceries de quartier (magasins avec aussi beaucoup d’alimentation internationale) ont souvent des légumes moins chers qu’en grande surface, avec un choix plus varié, mais qui ne sont quasiment jamais bios ni locaux. Par contre ils ont aussi souvent des olives et des fruits à coque en vrac.

Dyrket.no

Longtemps réservé à Oslo et ses environs, Dyrket.no est un magasin en ligne qui peut aussi livrer à Trondheim, Bergen, Stavanger et Kristiansand depuis août 2020 ! Tous les produits vendus sont bio / équitables et l’offre de ne se limite pas à l’alimentaire. 

Attention, depuis quelques mois ils ne vendent certains produits qu’en grosse quantité (par exemple des paquets de 25 kg de farine ou du kimchi par « unité » de 12 pots, etc.). Cela peut valoir le coup de commander avec des amis pour partager ensuite.

Selvplukk.com

Le site web Selvplukk.com liste un grand nombre de fermes dans tout le pays (bien que principalement aux alentours d’Oslo) où il est possible d’aller y ramasser soi-même les fruits et légumes. Certaines d’entre elles ont aussi une boutique sur place où il est possible d’y acheter leurs légumes. À noter que toutes ne produisent pas du bio.

Andelslandbruk.no

Sur le site Andelslandbruk.no, et particulièrement sur leur carte, il est possible de trouver des fermes qui pratiquent le « Andelslandbruk ». C’est-à-dire des fermes où il est possible de participer à la production avec comme avantage de pouvoir y acheter les légumes à prix réduit (voire gratuitement selon les conditions de chaque ferme).

Une autre bonne ressource pour trouver une ferme près de chez vous qui participe au « andelslandbruk » ou qui vend directement est cette carte des petits marchés (« markedshage ») de 2019. À défaut d’être 100% à jour, elle pourra vous guider dans votre recherche de fermes à proximité de chez vous.

Økoland.no

Okoland.no est probablement le plus gros site web marchand de produits bios en Norvège (à la fois nourriture, produits d’entretien, etc.) et la livraison est possible partout dans le pays. Cette enseigne correspond à la partie grand public de Norganic, un important importateur et détaillant de produits bios qui se retrouvedans d’autres boutiques.

Frittogvilt.com

Le site Frittogvilt.com livre de la viande locale dont les animaux ont été élevés en plein air dans de nombreuses villes de Norvège.

Matfra.no

Ce site web a une sélection (limitée) de fermes dans tout le pays vous permettant de voir leurs produits et de commander en ligne. Par contre, à vous de récupérer directement votre commande chez eux (le temps de transport est indiqué pour chaque producteur).

Via votre propre jardin !

Et oui, pourquoi pas s’y lancer grâce à notre article Des envies de jardinage en Norvège ? Suivez le guide !

Oslo et alentour

La ferme du roi (Bygdø Kongsgård)

Cette boutique est dans notre liste plutôt pour le fun, vu qu’il n’est pas toujours possible de pouvoir acheter des produits (elle n’est ouverte que lors d’événements spéciaux, ou quand le café est ouvert et qu’il y a des produits disponibles). Mais ils produisent des fruits, des produits laitiers et de la viande bio directement depuis Bygdøy ! Difficile de faire plus local.

Oslo Kooperativ

Probablement la meilleure option pour avoir des légumes à la fois bios, de saison, sans plastique et en circuit court ! Le principe de cette coopérative est le suivant :

  • Vous devenez membre à l’année (calendaire).
  • Vous commandez votre panier de légumes au moins deux semaines avant chaque livraison (le contenu n’est pas connu à l’avance).
  • Vous venez chercher vos achats le jeudi de la livraison (il y en a toutes les deux semaines en général).

À noter que :

  • Plusieurs fois dans l’année il est possible d’acheter de la farine, du miel, des œufs, des produits laitiers et de la viande.
  • Vous n’êtes pas obligé de commander à chaque fois !
  • En tant que membre, on vous demande d’être disponible pour aider à la distribution (pour peser les légumes et les donner à ceux qui viennent les chercher) au moins 2 fois dans l’année.

Fersk fisk og skaldyr fra fiskebåtene på Rådhusbrygga i Oslo

Vous voulez du poisson frais et en circuit court ? Rien de mieux que d’acheter directement sur un bateau qui revient de la pêche. Il faut suivre le groupe Facebook pour savoir quand les bateaux seront ancrés à la marina en face de l’hôtel de ville, et qu’est-ce qu’ils ont à vendre.

Dagensmat.no

Comme Dyrket.no, Dagensmat.no est un nouvel entrant sur le marché. La livraison n’était réservée qu’aux entreprises avant la crise du coronavirus, mais maintenant tout le monde peut passer commande. On y trouve énormément de produits (bios), que ce soit des légumes, de la viande ou du poisson.

Les épiceries fines

Toutes les boutiques qui suivent sont un peu difficiles à classer. Certaines vendent uniquement des produits bios, mais principalement venus de l’étranger. D’autres proposent principalement de la vente en vrac. Et surtout, certaines ne vendent des produits que sur une partie limitée de l’espace, le reste étant consacré à un café ou restaurant.

Mølleren Sylvia

Boutique avec un large choix de légumes exclusivement bios, et locaux autant que possible, y compris en hiver. Ils ont aussi des graines, légumineuses, épices et autres, en vrac. Leurs haricots secs proviennent de Suède et leur quinoa de Norvège !

Lokal

Nouveau venu (fin août 2020), cette boutique située à Skøyen se focalise sur les produits locaux et bios. Ils comptent ouvrir de nombreuses boutiques dans les années à venir. Ils font aussi café/restaurant et proposent des horaires d’ouverture larges, une bonne flexibilité pour les consommateurs.

Røtter

Avec 3 boutiques à Oslo et une à Nesodden, Røtter est une importante chaîne de magasins vendant des produits alimentaires et cosmétiques bios.

Ekte vare

C’est une autre boutique connue sur Oslo se focalisant sur les légumes bios et la vente en vrac.

Økohjertet

Ce magasin à Vika à Oslo vend des fruits et légumes bios, ainsi que des baies, de la viande et des produits laitiers. Il propose aussi du « en vrac ».

Landhandleriet

Petit restaurant et épicerie fine dans une vieille maison jaune sur Makrellbekken. Vous y trouverez des produits d’épicerie bio, des légumes frais et des produits secs, ainsi que des gâteaux faits maison.

Nøtteblanderen

Fruits à coque en vrac, mais pas forcément bios. De façon générale, et donc pas particulière à ce magasin, certaines noix ont un bilan écologique discutable (la consommation d’eau pour les amandes notamment) ou un bilan humain discutable (la récolte des noix de cajou).

Skafferiet

Une épicerie fine avec de la viande, des œufs et des légumes bio locaux.

Gutta på Haugen

Une chaîne d’épicerie fine avec de la viande, des œufs et des légumes bio locaux.

Smelters Mathus

Autre boutique avec des produits bios, à Bærums Verk cette fois-ci (un peu en dehors d’Oslo).

Bergen

Reindyrka

Première épicerie entièrement dédiée bio à Bergen.

Råvarene

LE magasin « zéro déchet » sur Bergen, ils ont beaucoup de produits du quotidien (pas forcément alimentaires).

Nøstetorget

Depuis 2016/2017 la vente directe de poissons depuis les bateaux à quai est possible, mais difficile de trouver comment en être tenu au courant. Si quelqu’un de Bergen pouvait nous l’indiquer, ce serait super :).

Halden

Halden Kooperativ

Petite sœur de la coopérative d’Oslo, en devenant membre (cotisation à l’année) il est possible d’acheter des paniers de légumes locaux de saison chaque mois !

Stavanger

Økologiske Dagligvarer

Peut-être la seule boutique sur Stavanger se focalisant sur des produits bios ? Sinon il faudra se pencher sur les fermes aux alentours, avec entre autres Nordland Gård à Sandnes.

Trondheim

Etikken

Un magasin « à but non lucratif »’ avec des produits biologiques et équitables, de la nourriture, des boissons, des articles ménagers naturels, des produits de soins corporels, etc. Ils ont aussi une boutique en ligne.

Lokalmatportalen.no

Un peu comme Matfra.no, mais pour chaque produit il faut voir s’il est possible de se faire livrer par le producteur ou aller le chercher ! Et à priori tous les producteurs sont de Trondheim et sa région.

Trondheim Kooperativ

Dans la même veine que Oslo Kooperativ et Halden Kooperativ, il est possible de devenir membre à l’année pour ensuite pouvoir acheter des paniers de légumes garantis bios, locaux et de saisons.

Tromsø

Eide handel

LA boutique pour acheter des produits locaux à Tromsø.

Lefsekjerringa

On sort un peu des les légumes et de la viande mais si vous aimez les lefser, vous devez connaître ce producteur locale du Nord-Norge !

Tønsberg

Bare vare

Premier magasin « en vrac » à Trønsberg, Anne-Sophie y a consacré un article sur un blog site : Bare Vare : boutique de vente en vrac à Tønsberg.

Remerciements

Merci à Axel, Gabrielle et Nicolas pour la relecture de cet article, ainsi qu’à Marion, Ludivine et Stéphanie pour les informations sur les villes autres qu’Oslo !

Publié par Thomas Bassetto

Originaire du pays des chocolatines, Thomas est arrivé par hasard en Norvège mais n'en est jamais reparti. Il est administrateur du groupe Facebook "Les Français à Oslo" et bénévole pour diverses associations comme DNT, Codebar ou Oslo Kooperativ.

Un avis sur “Circuit court, de saison, en vrac, bio : comment manger plus responsable en Norvège ?

  1. Super article ! J’avais essayé de faire des recherches sur le sujet par moi même mais avec mon norvégien imparfait je n’avais pas trouvé grand chose ! Ici tout est résumé c’est génial !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :