La France est passée en rouge : quelles sont les implications ? Quid de la quarantaine ?

On le redoutait, mais c’est bien arrivé : le jeudi 6 août, le gouvernement norvégien a classé la France dans les pays “rouges”, c’est-à-dire les pays dont :

  • Il est fortement déconseillé aux résidents norvégiens de voyager.
  • Tous les voyageurs de ces pays qui arrivent en Norvège devront respecter une quarantaine pendant dix jours.

Dans le cas de la France, la quarantaine est à respecter si vous entrez en Norvège le 8 août après 0h00 soit dans la nuit de vendredi 7 à samedi 8. À noter que maintenant il faut porter un masque dans les lieux/transports publics jusqu’à être rentrer chez soi.

Pour rappel, le critère pour classer un pays en rouge a été annoncé début juillet et est toujours le même : il faut que le pays en question dépasse 20 nouveaux cas de contamination au Covid-19 par 100 000 habitants sur les 14 derniers jours.

La quarantaine norvégienne

Il est important de rappeler que chaque pays définit ce qu’il pense être une mesure nécessaire de non propagation du virus après un voyage en zone qu’il considère à risque. La quarantaine en Norvège n’est pas comme le confinement en France.

Les règles de la quarantaine en Norvège sont (source 1, source 2) :

  • Ne pas aller au travail ou à l’école ;
  • Ne pas utiliser les transports en commun ;
  • Il est possible de se promener, en gardant une bonne distance de toutes les autres personnes (bien au-delà de 1 mètre) ;
  • Il est possible de faire les courses nécessaires au supermarché ou à la pharmacie ;
  • Il faut éviter de rendre visite aux gens/recevoir de la visite;
  • Les tests négatifs ne raccourcissent pas la quarantaine.

Notez que ces règles s’appliquent à toute personne arrivant dans ce cas de France, quelle que soit sa nationalité.

Les personnes devant observer la quarantaine de 10 jours doivent fournir une preuve de résidence pour un séjour continu à une adresse norvégienne pendant les 10 premiers jours après leur arrivée en Norvège. Une confirmation de réservation d’hôtel ou une lettre signée par un hôte privé sont des exemples de documents acceptés. Pour les séjours de moins de 10 jours, vous devez quand même fournir des documents pour les jours de votre séjour en Norvège. Les exigences en matière de documentation ne s’appliquent pas aux personnes résidant en Norvège. (source)

Pour être exempté de quarantaine en venant d’un pays « rouge », il faut rentrer dans des cases très spécifiques listés sur fhi.no :

  • Vous avez déjà eu la maladie et pouvez clairement le démontrer ;
  • Vous êtes un travailleur clé dans des fonctions critiques pour la société.

Les meilleures sources d’informations

Pour finir, vos meilleures sources pour suivre l’évolution des recommandations norvégiennes sont :

  1. Fhi.no, le site de l’institut norvégien de santé publique (en anglais)
  2. HelseNorge.no, le portail norvégien sur la santé
  3. Regjeringen.no, le site du gouvernement
  4. no.ambafrance.org, le site de l’Ambassade de France en Norvège

Avez-vous remarqué ? Il n’y a pas les groupes Facebook dans cette liste :). Malgré la bonne volonté de tous, les informations qui y sont données sont rarement à jour.

Publié par L'équipe

Lorelou Desjardins et Thomas Bassetto sont deux amis Français qui ont créé ce site pour fournir quelques conseils aux francophones vivant ou souhaitant vivre en Norvège.

2 commentaires sur « La France est passée en rouge : quelles sont les implications ? Quid de la quarantaine ? »

  1. Quid des accueillants? Le bon sens voudrait qu’ils soient soumis aussi à quarantaine, mais ça n’a pas l’air clairement mentionné.

    1. C’est ça, le « bon sens » voudrait qu’ils soient aussi soumis à la quarantaine mais ils n’ont pas à s’y soumettre. C’est différent si c’est une quarantaine à cause de symptômes ou une isolation à cause de contamination cependant !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :