Non, la Norvège n’a pas fermé ses frontières (mais pas loin)

Mises à jour

16 mars 12h47

Autre témoignage, qui n’a rien à voir avec celui reçu plut tôt dans la journée : Arrivé depuis Paris sur Air France. En bas des escalators et juste avant le duty free, longue queue pour les passeports. Ils lui ont demandé son personal number/d number et une preuve de résidence à Oslo. Puis, rien. Pas d’armée, pas de « questionnaire ». Même après avoir demandé à la police (les douanes), ils l’ont laissé filer.

16 mars 12h03

Un Français qui est passé parmi les contrôles à l’aéroport de Gardermoen nous as indiqué qu’avant l’embarquement, le personnel a demandé des preuves qu’il vivait bien en Norvège. Ce n’est évidemment pas un contrôle de frontière, mais par prévoyance pour s’assurer que le passager ne restera pas bloqué une fois arrivé à Oslo.

Dans le hall des tapis de bagage à Oslo, les militaires lui ont fait remplir un formulaire assez simple (il faut connaitre le nom de son fastlege – l’app de Helsenorge vous permet de vérifier si vous ne vous en souvenez pas), puis le montrer à un autre groupe de militaires qui vérifie les réponses, s’assure qu’on rentre directement chez soi et rappelle qu’il faut être en quarantaine 15 jours. Ils ne lui ont pas demandé son fødselsnummer.

Voilà les infos qu’ils demandaient (de mémoire) : Nom, adresse de résidence, année de naissance, nom du fastlege, ville de départ, villes parcourues durant le trajet (notamment pour les escales) où le coronavirus est déclaré, moyens de transport utilisés durant le voyage, numéro de tel, email.


Article original

L’annonce hier d’Erna Solberg a été titrée dans les journaux « La Norvège ferme ses frontières« . De nombreuses personnes ont commencé à paniquer en se disant « mais comment vais-je sortir de Norvège? » voire « comment vais-je rentrer?/venir? ». 

La Première ministre norvégienne Erna Solberg a déclaré fermer les aéroports et les ports à partir de Lundi 16 mars à 8h00 du matin. Mais la Norvège ne va pas exactement fermer ses frontières hermétiquement comme certains continuent de colporter, c’est un peu plus compliqué. Dû au Coronavirus et au risque d’infection voici ce qui a été décidé (attention cela peut changer très rapidement, donc se renseigner sur les sites officiels). 

  • Neuf (9) aéroports domestiques ferment : Vardø, Berlevåg, Sørkjosen, Stokmarknes, Svolvær, Mo i Rana, Mosjøen, Førde, Sandane. 
  • Oslo Gardermoen n’aura pas de fermeture hermétique de son aéroport. Notez aussi que les vols domestiques entre les aéroports non fermés sera encore possible. Par contre uniquement les voyages nécessaires seront acceptés (a priori si vous essayez de sortir du territoire avec un transit vers l’étranger). 
  • Si vous êtes un touriste ou une personne qui va déménager sous peu en Norvège la frontière est fermée pour vous. Si vous arrivez à prendre l’avion, le train ou le bus jusqu’ici vous serez renvoyé illico presto dans votre pays. Donc en gros pas la peine de vous déplacer, annulez vos billets ou reportez les. 
  • Si vous avez la nationalité norvégienne ou êtes travailleur de l’EEE, ou ayant une résidence permanente en Norvège vous pouvez entrer sur le territoire norvégien mais serez soumis à une quarantaine de 14 jours chez vous.
  • Si vous êtes un touriste ou un étranger souhaitant partir de la Norvège vous aurez la possibilité de sortir du territoire.
  • Tout voyage à l’étranger qui n’est pas nécessaire pour les Norvégiens et résidents n’est pas recommandé jusqu’au 14 avril.
  • Sachez aussi que tout personnel médical travaillant en Norvège (même étranger) n’a plus le droit de voyager hors du pays car peut être mobilisé à tout moment par le gouvernement.

Sources : Flyplassene stenger ikke sur VG, Travel advice via Helsenorge, Forbud mot utenlandsreiser for helsepersonell.

Alors si vous êtes désespéré, par exemple vous voulez partir mais les seuls avions qui partent sont pleins ou les billets coûtent trop cher, sachez que la Suède n’a pas fermé ses frontières aux étrangers donc il est possible de passer par la terre, rejoindre la Suède pour sortir de Norvège. 

Vous pouvez consulter en francais la page de l’ambassade de France en Norvège qui devrait être mise à jour au fur et à mesure des annonces du gouvernement norvégien.

Questions sans réponse officielle

  • Combien de temps la situation va rester ainsi pour les aéroports ?
    Aucune communication n’a été faite à ce sujet. Nous savons quand cela commence (Lundi 16 mais à 8H) mais pas quand cela s’arrête. 
  • Comment vont-ils vérifier que les étrangers qui reviennent sont bien résidents ?
    À priori ils pourront demander votre d-nummer ou fødselsnummer pour vérifier, mais ça ne mangera pas de pain d’avoir une copie de votre contrat de travail sur vous, voire même le papier d’enregistrement à la police ou preuve de résidence permanente.

Publié par L'équipe

Lorelou Desjardins et Thomas Bassetto sont deux amis Français qui ont créé ce site pour fournir quelques conseils aux francophones vivant ou souhaitant vivre en Norvège.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :